• 032 724 61 92
  • info@retropomme.ch

Poire

Vous trouverez une sélection, non exhaustive, de notre collection,
nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire,
Bulletin de commande PDF à télécharger et à remplir

Retropomme_Bulletin de commande 2018

Vous pouvez le transmettre par mail ou par fax,
Merci d’avance de bien inscrire le numéro de référence des arbres !


Poire Citron: Pont-la-Ville – R13000077

Variété retrouvée à Pont-la-Ville (FR), cette appellation se rapporte à la couleur vive du fruit. Fruit moyennement grand de forme turbinée aplatie, présentrant une peau sèche, jaune citron, ponctuée de lenticelles marquées et rondes. Roussissure très rare vers le pédoncule ainsi que parfois vers l’oeil. Chair très peu croquante, tendre et assez peu juteuse, de texture assez fine, présentant des arômes moyennement intenses. Persistance du goût assez brève, saveur assez peu sucrée, sans acidité ni astringence. Récolte précoce (début septembre) avec une possibilité de conservation jusqu’à mi octobre. Traditionnellement, cette poire était utilisée pour fabriquer le vin-cuit. Elle est également adaptée à d’autres usages (fruit de table, conserve, cuisson).

 

 


Poire Epine: Corminboeuf – R13000103

Variété retrouvée à Corminboeuf (FR), mentionnée déjà en 1394 à Vallamand sous le nom d’ « Hespinel ». Diverses sources citent des poiriers d’ « Espine » et d’ « Espinat » dans le canton de Neuchâtel, ainsi que d’ « Espimaz » en territoire vaudois. Suspendu à un long pédoncule, le fruit est petit à moyen, de forme asymétrique. La peau jaune olivâtre est densément parsemée de lenticelles fauves et colorées de rouge. La chair se révèle ferme et croquante, la texture granuleuse. Fruit très aromatique au goût frais et exotique rappelant le citron. Mûre à la mi-septembre, se conserve en cave. Traditionnellement servie cuite pour accompagner la viande ou transformée en eau-de-vie et en vin cuit, la poire épine est tout aussi délicieuse crue.

 

 


Poire à Miel: Prêle – R13000137

Variété retrouvée à Prêle (BE), attestée en 1901. Poire moyenne, asymétrique à sa base et portée par un pédoncule charnu. Sa teinte jaune devient rose orangé au soleil. Le pourtour de l’oeil est parsemée de fines roussissures formées d’écailles concentriques. La chair blanc-jaunâtre dégage une odeur fraîche. Elle est très juteuse, légèrement granuleuse à saveur sucrée et épicée. Mûre dans le courant du mois d’août, la poire Miel blettit rapidement et s’oxyde vite une fois coupée. C’est un excellent fruit de table qui se conserve bien en bocaux.

 

 

 


Poire Cent-Grappes blanc: Céligny – R13000072

Variété connue de Céligny (GE). «  » » »Cent-grappes » » » » se réfère aux branches chargées de fruits. Il exsite cependant une variété nommée «  » » »Sans-grappe blanc » » » » retrouvée à Eysins (VD). Poire de taille moyenne à petite et de forme turbinée, souvent asymétrique et légèrement bosselée. La peau verte se voile de jaune orangé sur une petite partie du fruit à l’insolation. Elle est ponctuée de lenticelles moyennes. La chair blanc-jaunâtre dégage une odeur de pain d’épices. Elle très tendre, peu juteuse et moyennement pierreuse et légèrement sucrée. A tendance à devenir farineuse. Les fruits ne se récoltent pas avant la fin octobre. On en confectionnait jadis une farce à rissoles pour Noël.