Quelques résultats de notre enquête

Par Bernard Vauthier et Philippe Küpfer, avec la collaboration de Geneviève Burkardt et Boris Bachofen
Photos Bernard Vauthier

Introduction

L’inventaire des variétés anciennes est une démarche longue, jamais achevée. L’expérience montre, en effet, que la découverte de « nouvelles » anciennes variétés intervient chaque année et que des enquêtes complémentaires permettent d’affiner les connaissances déjà acquises. Le projet conduit sous le rubrique «Avis de recherche» visait à encourager nos membres « à dénoncer » tout vieil arbre susceptible d’être le dernier témoin d’une ancienne variété. Les espèces secondaires, telles que les pêchers de vigne, châtaigniers, figuiers, amandiers, néfliers, étaient particulièrement visées. Bien entendu, il n’était pas question d’abandonner l’inventaire déjà avancé des espèces principales. Si le projet est terminé, du point de vue de son financement par la Confédération, l’intérêt de Rétropomme, en particulier du soussigné, toujours à l’affût de nouvelles variétés ou d’informations complémentaires, ne tarit pas.  Cependant, les recherches de terrain et les enquêtes ethnobotaniques et historiques, conduites auprès des propriétaires, dans les archives communales et cantonales et finalement auprès de vous tous, ont déjà permis de réunir quantités d’informations.

Lire la suite

Inventaire & Variétés

Rétropomme a consacré les 20 premières années de son existence à la recherche et la conservation d’anciennes variétés traditionnelles de Suisse romande et de France voisine. Actuellement, bien que toujours à l’affût de nouvelles «anciennes» variétés, elle se consacre essentiellement à leur étude et à la vulgarisation.

Le travail d’inventaire nécessite de nombreuses enquêtes de terrain, ainsi que des recherches historiques et ethnobotaniques.
Une large prospection sur le terrain et dans les archives a permis d’inventorier près d’un millier de variétés anciennes menacées de disparition en Suisse romande. Les informations pomologiques, historiques et ethnobotaniques récoltées font l’objet d’un recueil intitulé «Le Verger romand traditionnel et les variétés locales de fruits», document réalisé par Bernard Vauthier.

L’association Rétropomme effectue un minutieux travail de prospection depuis 1987. Ces recherches ont abouti au greffage de plus de 370 variétés fruitières et à la rédaction d’une étude pomologique contenant la description et l’histoire de près d’un millier de variétés de Suisse Romande.

Le recensement des variétés anciennes a donné lieu à la création d’une base de données.